Home Actualités Briançon Jean MILHAU peintre languedocien

Jean MILHAU peintre languedocien

5 min de lecture
0
0

 Jean Milhau (1902-1985) fut un peintre languedocien devenu ensuite francilien. Témoin d’une époque, il suivit une voie singulière et indépendante, sans prestige ni célébrité recherchés. Historien de l’art par formation et pénétré d’une forte culture plastique, il fut reçu dès 1924 au Salon d’Automne et en devint Sociétaire en 1947. Il exposa à Paris, à Montpellier, Sète, Perpignan ainsi qu’à l’étranger.
De 1946 à 1952, il assuma la rédaction en chef de la revue « Arts en France », rare publication de ce genre dans l’immédiat aprèsguerre.

 

Cofondateur de l’Union des Arts Plastiques, il en devint le Président en 1956. Des années durant, il fut en outre délégué au recensement des Sites, service dépendant du Ministère des Affaires Culturelles.
Cet artiste appartenait au groupe des peintres montpelliérains Frédéric Bazille.

Discret volontairement réservé, il était infailliblement fidèle à son art pratiqué dans toute sa diversité et avec liberté des styles : huiles, gouaches, aquarelles, pastels, dessins de formes variées, mais surtout détrempes qu’il affectionnait et qui devinrent progressivement prédominantes. Paysages et portraits, dont quelques uns sont conservés aux musées de Montpellier et de Sète, se sont ainsi succédés tout au long de son activité.

 

L’exposition présentée au Vieux Colombier traduit son savoir-faire scrupuleux de dessinateur et de peintre insensible aux modes, aux confrontations comme à l’immobilisme. En visite au musée Fabre à Montpellier, Paul Valéry avait dit de lui qu’il était un « peintre intelligent ».

De fait, il était très attaché à la compréhension personnelle de la nature et au dévoilement de son propre ressenti. Il se souciait d’exprimer pour lui et pour autrui une sensibilité méditerranéenne, les impressions d’un rapport intime au monde, aux sites, aux atmosphères urbaines comme aux plénitudes sylvestres et végétales. Il tentait d’en faire transparaître une expérience humaine spontanée.

 

Exposition
Vieux Colombier
du 1er juin29 juillet 2012
Porte de Pignerol—Briançon Vauban
1er/06 au 6/07 du mardi au dimanche – 15h30/18h30
7 au 29/07 tous les jours— 10h/12h30-14h30/19h
Entrée libre

En voir plus dans  Briançon

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Check Also

Info travaux : semaine du semaine du 12 au 18 novembre 2018

;widows: auto;-webkit-text-size-adjust: auto;-webkit-text-stroke-width: 0px;min-width: 100…