Home Actualités Briançon Rencontre France – Italie autour de l’addictologie, à Briançon

Rencontre France – Italie autour de l’addictologie, à Briançon

5 min de lecture
0
0

63 professionnels français et italiens de l’addictologie se sont retrouvés à Briançon le jeudi 30 mars. En effet, depuis le mois d’avril 2016, le CSAPA (Centre de Soins d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie) Nord des Hautes Alpes (Fondation Edith Seltzer) est le partenaire français d’un programme européen Alcotra. Côté italien, le partenaire est le département des Dépendances des Agences Sanitaires Locales de Turin.

Les objectifs du programme

Ce projet, nommé Co.Sa.T (pour Coopération Sanitaire Transfrontalière), a comme objectif de comparer les contextes et modalités de prise en charge des patients addicts et de pouvoir analyser ainsi les freins et les bonnes pratiques dans les parcours de soin. La réalisation du projet a débuté, en 2016, par une étude comparée  de l’organisation des structures de soins et de prévention, de la réglementation et enfin  des données de consommation. La mise en commun passe par des journées de rencontres entre les professionnels des 2 pays.  2 journées se sont déjà déroulées : la première à Turin le 17 novembre dernier, la seconde ce 30 mars à Briançon.

La rencontre du 30 mars à Briançon

Le matin a été consacré à des visites de sites pour faire connaître aux italiens le CSAPA  Nord et l’unité d’addictologie de Chant’Ours.

L’après-midi, des ateliers d’analyse comparative des pratiques professionnelles se sont déroulés sur les trois thèmes du projet : alcool, cannabis et jeux de hasard.  Dans chacun des trois ateliers animés par des binômes franco-italiens, une situation de patient français et une situation de patient italien ont été présentées et expertisées afin d’en extraire les points de faiblesses et les bonnes pratiques. Les échanges ont permis de réaffirmer l’envie partagée des opérateurs de poursuivre les échanges lors d’immersion professionnelle dans chacun des pays.

Le public de cette journée

Côté italien, 42 acteurs sont venus de Turin, Avigliana et Suse. Les profils professionnels étaient variés : médecins, psychologues, infirmiers, assistantes sociales, éducateurs.

Côté français : 21 professionnels, également de différents profils (médecins, psychologues, infirmiers, éducateurs, assistante sociale), et de différentes structures : CSAPA Nord et Service d’addictologie  de Chant’Ours pour la Fondation Edith Seltzer mais également les ELSA (équipe de liaison et de soin en addictologie) du Centre Hospitalier de Briançon et du CHICAS de Gap ainsi que le CSAPA Sud.

 

 

Les résultats attendus

Le travail réalisé va permettre  de construire un modèle transfrontalier de prise en charge des patients qui en recensera également les freins, notamment les cadres institutionnels et législatifs ainsi que des contextes sociétaux différents.

Un séminaire de clôture prévu en septembre à Turin permettra de présenter l’ensemble des travaux réalisés.

En voir plus dans  Briançon

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Check Also

Salon Chocolat et Gourmandises de Toulouse

Pour valoriser les Artisans Chocolatiers et les acteurs de la Gourmandise de Toulouse, Van…