Home Actualités Briançon Pays des Ecrins Pays des Ecrins : travaux de voirie pour la Communauté de communes

Pays des Ecrins : travaux de voirie pour la Communauté de communes

4 min de lecture
0
0

En 2004, dans le cadre du FISAC (Fonds d’intervention pour les services, l’artisanat et le commerce), la Communauté de communes avait réalisé pour le compte de la commune de L’Argentière l’aménagement de la rue de la République en centre-ville.

Le choix du revêtement s’était alors porté sur des pavés, pavés qui ont commencé à se détériorer en 2008.  La Communauté de communes a alors saisi l’entreprise chargée des travaux.

L’assurance refusant la prise en charge d’un remplacement, la collectivité avait assigné l’entreprise concernée en justice, qui a été condamnée à verser 102 400 € d’indemnités et à rembourser les frais de justice.

 

Les sommes ainsi perçues par la collectivité en octobre dernier sont aujourd’hui réinjectées dans le programme de travaux de réfection de cette même rue.

 

La Communauté de communes et la Mairie de L’Argentière se sont prononcées sur un enrobé pour le revêtement, exit donc les pavés ! Toujours en accord avec la mairie les travaux ont commencé ce 10 avril, et sont réalisés par la Routière du Midi. Les élus de la Communauté de communes ont confié la maitrise d’œuvre à l’architecte Gilles Garrigou.

 

Effectuer des travaux en centre-ville est souvent inquiétant pour les commerçant riverains. C’est pourquoi Cyrille Drujon d’Astros, Président de la Communauté de communes, avait rencontré les commerçants impactés avant le début de travaux, afin de les rassurer sur le déroulement de l’intervention, insistant notamment sur l’engagement de l’entreprise à garder un passage piéton durant les travaux. Il avait aussi été entendu que la fermeture annuelle de deux semaines en avril du bar tabac donnerait l’opportunité de démarrer les travaux par ce côté, sans occasionner trop de gêne au moins pour ce commerce.

 

Cyrille Drujon d’Astros précise : « En 2004, la maitrise d’ouvrage déléguée engageait la responsabilité de la Communauté de communes. Suite à la décision de justice de 2015, les indemnités devaient obligatoirement revenir à la Communauté de communes et les élus ont fait immédiatement le choix d’affecter cet argent à la commune de L’Argentière et en grande majorité pour la réfection de cette rue. Le reliquat de la somme, environ 20 000 € a été affecté aux travaux du 1er marché couvert des Hautes-Alpes à L’Argentière, sous forme de fonds de concours. »

En voir plus dans  Pays des Ecrins

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Check Also

Salon Chocolat et Gourmandises de Toulouse

Pour valoriser les Artisans Chocolatiers et les acteurs de la Gourmandise de Toulouse, Van…