Home Actualités Briançon Tour de France à Briançon Serre Chevalier : dernière ligne droite !

Tour de France à Briançon Serre Chevalier : dernière ligne droite !

9 min de lecture
0
0

TOUR DE FRANCE 2017 A BRIANCON SERRE CHEVALIER : dernière ligne droite !
Mercredi 14 juin, l’Izoard a été le 1er col français à obtenir le prestigieux label « Route du Tour» , décerné sur site (idiom site) par Christian Prudhomme, directeur du Tour de France. Quelques heures plus tôt, 80 cyclistes étaient partis à l’assaut de ce col de légende. Parmi eux, des agents et élus de la Ville de Briançon, lancés dans le sprint final de l’organisation de l’Etape du Tour puis du Tour de France, à un mois de la déferlante vélo dans le Briançonnais.

BRIANCON AUX COULEURS DU TOUR
Compte à rebours. Le 20 juillet, pour la 1ère fois dans l’histoire de la Grande Boucle, le col de l’Izoard se convertira en site d’arrivée, point final de l’étape inédite au départ de Briançon. Il accueillera dans l’après-midi les équipes masculines, précédées dans la matinée de l’épreuve féminine By Le Tour.

La veille, le 19 juillet, les coureurs du Tour de France relieront La Mure à Serre Chevalier.. Et le 16 juillet, déferleront des hordes de cyclotouristes amateurs venus tenter l’Etape du Tour, Briançon-Izoard. Ils seront 15 000 à s’aligner sur la ligne de départ : quand les derniers partiront, les premiers auront déjà avalé 50 kilomètres ! Bien que terre de vélo, le Briançonnais n’avait jamais connu une telle vague cycliste.
Pendant une dizaine de jours, le territoire battra au rythme de la petite reine, avec la perspective de substantielles retombées touristiques, économiques et médiatiques.

Comme l’a fait remarquer Gérard Fromm, maire de Briançon « Jamais les Hautes-Alpes n’avaient été aussi bien loties.
Pour la 1ère fois, la Grande Boucle restera 3 jours dans notre département, le tout deux jours avant le final sur les Champs- Elysées. Autant dire que le Tour se jouera ici. »

EN COULISSES
Voilà pour le spectacle, qui s’annonce exceptionnel. Côté coulisses, les préparatifs s’intensifient. Aux manettes, les équipes de la Ville de Briançon (service des sports et services techniques) et de l’office de tourisme, avec l’aide du Département, des communautés de communes du Briançonnais et du Queyras et de la commune de La Salle Les Alpes.

« La charge de travail est colossale, confie Vincent Dordor, directeur des Services Techniques de Briançon. Il faut dire que le dispositif est particulièrement lourd : en plus de l’organisation, en lien étroit avec ASO, de deux étapes traditionnelles –un départ de  Briançon et deux arrivées, une à Serre Chevalier et une au Col de l’Izoard – on gère intégralement la logistique de l’Etape du Tour. Et là, c’est l’artillerie lourde ! Il nous faut créer un village de 100 stands qui sera implanté au parc des sports du 14 au 16 juillet :
  écrans géants et podiums, spectacles et animations, espace bar et restauration, village gourmand…70 partenaires et 30 000 visiteurs sont attendus ! »
 
  A un mois de l’événement, les équipes sont sur tous les fronts : les jardiniers de la Ville peaufinent le fleurissement du parc des sports et préparent des compositions florales pour le village de l’Etape du Tour ; le service des fêtes vient de poser les panneaux aux entrées de ville et le maillot géant sur la patinoire avant d’installer un modèle XXL sur les remparts, des podiums, une tour pour les photographes…
 
  Avant le sprint final, les agents de la Ville se sont offert une répétition générale le 14 juin, avec l’ascension à vélo du col de l’Izoard. Une quinzaine d’entre eux, venus des Services Techniques, du service des sports, du Parc 1326 et de l’accueil de la mairie, ont enfourché leurs montures aux côtés de quelques élus de Briançon, de Puy Saint André, de gendarmes, d’autres cyclotouristes amateurs et de deux cyclistes professionnelles de l’équipe FDJ en lice dans la Course By Le Tour.
 
  « C’est ça aussi, l’organisation du Tour et de l’Etape, précise Vincent Dordor. Une belle aventure humaine, nourrie de moments d’échange et de convivialité. Travailler avec les équipes du Département, de l’office de tourisme, de la Salle les Alpes, des communautés de communes du Briançonnais et du Queyras, ça nous a amenés à mieux nous connaître tout en favorisant les échanges de compétences. C’est enrichissant pour chacun de nous comme pour le territoire ! »
 
  A noter : le 14 juin, le col de l’Izoard était réservé aux cyclistes en matinée, pour le lancement de l’opération Cols Réservés. Cette dernière se déroulera tout au long de l’été, offrant aux amoureux de la petite reine la chance de pédaler en toute tranquillité sur des routes fermées à la circulation motorisée.



En voir plus dans  Briançon

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Check Also

Vide grenier dimanche 23 juillet

Un vide grenier a lieu dimanche 23 juillet sur la Salle les Alpes : parking entre les eaux…