Home Actualités Briançon Des aides directes aux entreprises – Communauté de communes du Pays des ecrins

Des aides directes aux entreprises – Communauté de communes du Pays des ecrins

5 min de lecture
0
0

COMMUNIQUE DE PRESSE

FISAC du Pays des Ecrins : des aides directes aux entreprises

Un moment important hier après-midi, à LUCEO, Pôle d’Initiatives économiques de la Communauté de communes du Pays des Ecrins : la signature de la convention FISAC (Fonds d’Intervention pour la Sauvegarde de l’Artisanat et du Commerce) !

Cyrille DRUJON D’ASTROS, Président de la Communauté de communes du Pays des Ecrins avait convié à cette occasion Madame Isabelle SENDRANE, Sous-préfète de l’arrondissement, Monsieur Eric GORDE Président de la Chambre de commerce et d’industrie des Hautes-Alpes, Monsieur Jean-Pierre BRENIER, élu à la Chambre de métiers et de l’artisanat région PACA, délégation des Hautes-Alpes, représentant la Présidente Madame Chantal GARCIN.

Un programme d’actions sur 3 ans
Cette rencontre était symbolique car elle a permis le lancement d’un programme d’actions sur 3 ans à destination des commerçants, artisans du Pays des Ecrins et de l’association locale « Les Enseignes du Pays des Ecrins ».

Cyrille DRUJON D’ASTROS a rappelé l’importance du FISAC pour les zones rurales de montagne où les élus et LUCEO se mobilisent pour maintenir le commerce et la vie à l’année. Il précise d’ailleurs son inquiétude face à la fermeture de commerces et donc du nombre croissant de locaux vacants en centre village, « Nous devons agir, le FISAC est une opportunité » a-t-il souligné.

Un financement Etat / Communauté de communes
Sur les 3 ans, l’Etat mobilisera 117 385 € et la Communauté de communes près de 170 000 €. Ces fonds permettront de financer des actions de communication/promotion de l’association des commerçants et artisans, des aides directes aux entreprises et des actions de transmission/cession/reprise d’entreprises.
Un animateur FISAC a été recruté en la personne de Philippe COLLET, pour animer ce programme.

Le Président de la CCI, Eric GORDE a apprécié cette rencontre. Il a insisté sur le fait qu’il ne fallait pas « louper » le virage lié au numérique : « Il faut que les commerçants et artisans sautent le pas et ils seront accompagnés en ce sens par les instances consulaires ».
Le représentant de la Chambre de métiers a indiqué que le moment présent est très important et a rappelé que les techniciens de la Chambre seraient au service du territoire au-delà même du dispositif FISAC.

Isabelle SENDRANE, pour conclure, a rejoint les propos d’Eric GORDE en soulignant la démarche intéressante conduite sur la Grave et Villar d’Arêne avec le dispositif Atout numérique. Elle a également tenu à féliciter le Président de la Communauté de communes et en particulier son service économique, pour « avoir réussi à obtenir ce fonds d’aides aux entreprises ».

En voir plus dans  Briançon

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Check Also

Tour d’horizon sur les bienfaits de la pratique du vélo électrique

La pratique régulière d’un sport en plein air est toujours excellente pour la santé, y com…