Arthrose : définition, symptômes, préventions et traitements

L’arthrose touche 9.6% des hommes et 18% des femmes de plus de 60 ans dans le monde entier. Des millions de personnes en soufre rien qu’en France. Il fait partie des maladies qui causent le plus d’invalidité, surtout dans les pays occidentaux.

Mais quelle est donc cette maladie ? Comment se présente-t-il ? Et comment l’éviter le plus possible ? C’est ce que nous allons découvrir.

Arthrose : c’est quoi ?

Appelée aussi arthropathie chronique dégénérative, l’arthrose est une maladie causée par une fissure qui survient du cartilage. Celui-ci s’effrite et se dégénère. Lors de ce processus, aucune inflammation ni infection n’est perceptible. La maladie va par la suite causer des problèmes au niveau des articulations. Ce qui va conduire à une défaillance au niveau de la mobilité d’un individu.Dans quel cas, nous essayons tant bien que mal de soulager la douleur afin de favoriser la fluidité des mouvements.

On constate depuis quelques années que l’âge à laquelle l’arthrose apparait diminue de plus en plus. Le poids moyen ayant augmenté en est sans doute l’une des principales raisons.

Toutefois, plusieurs raisons peuvent en être la cause. La sollicitation fréquente et répétée de certaines articulations en est une. Ces répétitions se passent souvent au travail.

Les chocs que subissent les articulations à répétition peuvent aussi déclencher cette maladie. Sans parler des surcharges pondérales, des troubles hormonaux et des déformations congénitales. L’arthrose peut aussi être héréditaire, surtout celui du genou.

Comment le reconnaitre ?

Lorsqu’une personne est atteinte d’arthrose, elle présente des douleurs chroniques au niveau des zones concernées à savoir : les genoux, la colonne vertébrale, la hanche, les doigts, la cheville et poignets. Certaines autres articulations peuvent aussi être atteintes comme les épaules.

Dans ce cas, quelques signes peuvent démontrer qu’il s’agit d’arthrose :

  • La douleur est plus soutenue lors des mouvements et moins lorsque l’on est au repos ;
  • L’intensité de la douleur sur la zone concernée augmente au cours de la journée ;
  • Le patient présente parfois des troubles du sommeil ;
  • La douleur revient systématiquement lorsque l’articulation est sollicitée ;
  • Le patient a du mal à exécuter certains mouvements ;
  • Des gonflements peuvent apparaitre et sur le long terme, une déformation sera visible.

Comment le prévenir ?

Avant que cette maladie ne vous frappe, il faut savoir les éviter le plus possible. Certains gestes du quotidien peuvent aider à la prévention de cette maladie comme :

  • Respecter un poids normal (IMC), car c’est l’une des principales causes de cette maladie ;
  • Pratiquer du sport ou une quelconque activité physique aide les articulations à mieux se protéger ;
  • Éviter au maximum possible les mouvements répétés d’une zone articulaire précis.

Quels sont les traitements ?

Plusieurs traitements peuvent être utilisés dans le but de soulager les douleurs provoquées par l’arthrose. Ces traitements peuvent être médicaux ou non.

  • Les différents médicaments qui aident à soulager les symptômes ;
  • Les antalgiques comme le paracétamol ou les anti-inflammatoires non stéroïdiens ;
  • Les gels et les patchs antalgiques ;
  • Les anti-arthrosiques symptomatiques d’action lente comme la chondroïtine sulfate ;
  • L’acide hyaluronique ;
  • Les infiltrations de corticoïde ;
  • Les remèdes naturels tels que les feuilles de cassis, l’ortie ou l’arnica des montagnes ;
  • La kinésithérapie ;
  • Une bonne alimentation.