Comment fonctionne un voltmètre ?

Un voltmètre est un appareil qui sert à mesurer la différence potentielle électrique ou la tension entre deux points. Ce qui fait de lui un instrument indispensable pour tester les installations électriques dans une maison. Vous n’êtes pas obligés d’être un professionnel de l’électricité pour l’utiliser. Avant d’acheter ce type d’appareil, il importe de savoir comment l’utiliser ? Quels en sont les différents types ? etc. 

Quel est le principe du voltmètre ?

Si vous voulez tout savoir sur les voltmètres, vous devez connaître son principe. C’est un appareil utilisé pour connaître la tension qui parcourt un circuit ou plus exactement la différence de potentiel entre deux points (la phase et le neutre) d’un circuit électrique ou électronique. La valeur d’une unité de différence de potentiel est exprimée en Volts (V). Pour mieux comprendre le principe, prenons le cas d’une pile classique. Généralement, les piles disposent d’une tension de 4,5 V. Cela veut dire que la phase délivre un potentiel de 4,5 et le neutre un potentiel de 0. 

Comment utiliser un voltmètre ?

Le rôle d’un voltmètre est donc de déterminer si un circuit est sous tensions ou non ou s’il y a une fuite de tension sur tel ou tel appareil. Le recours à un voltmètre permet aussi de déterminer la correspondance entre les fils notamment sur une vieille installation. Si vous souhaitez savoir si un circuit est sous tension par exemple, vous devez prendre une prise électrique et glisser les fiches mâles du votre outil dans les fiches femelles de la prise. Si le courant est coupé, le voltmètre devra afficher le chiffre 0. En revanche, si le but est de vérifier si un appareil a une fuite d’électricité, prenez directement la mesure en reliant les fiches du voltmètre sur la phase et le neutre de l’appareil sous tension. Si le voltmètre affiche une tension de 220V, cela veut dire qu’il y a une fuite de tension. Enfin, comme les fils d’une vieille installation possèdent des couleurs qui n’ont rien à avoir avec les standards actuels, il est recommandé d’utiliser un voltmètre pour vérifier quels fils correspondent à quoi. Pour ce faire, il faut mesurer la différence de potentiel par paire de fils. De toute manière, il est toujours judicieux de se faire aider par un professionnel si vous le faites pour la première fois. En effet, la lecture et l’interprétation d’un voltmètre nécessitent un temps d’apprentissage et de l’expérience. 

Les différents types de voltmètres

Les modèles de voltmètres sont les voltmètres numériques et les voltmètres analogiques. Les valeurs obtenues avec des voltmètres analogiques sont affichées sous forme analogique. La fraction de la tension du circuit est indiquée par une aiguille. D’une manière générale, ce type de voltmètre est adapté pour la mesure des tensions comprises entre une fraction de volt à quelques milliers de volts. En revanche, les modèles numériques permettent d’avoir une meilleure précision. D’ailleurs, les valeurs affichées sont présentées sous forme numérique. Ce type de voltmètre est plutôt adapté pour de très petites mesures de tension. C’est la raison pour laquelle il est utilisé dans les laboratoires et pour les appareils électroniques. Généralement, il permet de modérer les tensions trouvées entre 1V et 15 V. 

1 réflexion au sujet de « Comment fonctionne un voltmètre ? »

Les commentaires sont fermés.