D’où provient le symbole de la croix occitane utilisé en joaillerie ?

Vous la retrouverez aussi sous le nom de croix provençale, croix arlésienne ou croix de Toulouse. La croix occitane se remarque sur les armoiries de grandes familles du Sud-Ouest, et est également portée en pendentif comme signe distinctif. Les artisans des maisons de joaillerie n’hésitent pas à la décliner sous des formes délicates, en or ou en argent. À quelle époque a-t-elle été adoptée comme symbole sur les blasons ? Et quelles symboliques sont rattachées à la croix occitane ?

Histoire et origine de la croix occitane

Les origines exactes de la croix occitane sont assez confuses. Plusieurs théories existent quant à sa provenance :

- la croix occitane pourrait résulter d’un mélange d’une croix tréflée dite de Saint-Maurice et d’une croix byzantine ;

- elle pourrait être l’héritage d’une peuplade gauloise du 3ème siècle avant J-C ;

- d’autres hypothèses lui affectent une origine wisigothe ou romane ;

- la croix occitane pourrait également avoir été utilisée au cours des croisades.

Quelle que soit sa localité d’origine, cette croix est désormais rattachée à la région provençale française. C’est vers le 11ème siècle que les marquis de Provence l’adoptèrent comme symbole. Les comtes toulousains la reprirent telle quelle sous forme d’hommage à leurs racines. À partir du 14ème siècle, la croix occitane apparait sur les armes de Toulouse et du Languedoc. 

Elle est encore utilisée sur des drapeaux ou des blasons d’Occitanie, dans le but de marquer l’attachement à cette région de France. La région du Languedoc-Roussillon, le département de l’Aude, celui du Gard et de nombreuses communes arborent la croix occitane sur tout ou partie de leur blason.

À quoi ressemble la croix occitane ?

La croix occitane est formée de quatre branches de même longueur. En héraldique, elle est définie comme tel : « De gueules, à la croix vuidée, cléchée et pommelée de 12 pièces d’or ». Cela signifie que la croix est représentée vide et de couleur or, avec des branches qui laissent voir le fond rouge et 12 ronds apposés sur les pointes.

D’autres représentations de la croix occitane existent. Cette dernière peut être argentée ou bleutée, avec des branches plus ou moins évasées. Les joailliers la parent parfois de pierres précieuses dans des tons rouges et or. Les pendentifs les plus classiques représentent simplement la croix originale en or ou en argent.

La symbolique de la croix occitane en joaillerie

La signification principale de la croix occitane concerne l’attachement à la région française. Ainsi, les descendants des comtes toulousains ou des nobles d’Occitanie portent cette distinction en référence à leurs ancêtres et à leurs racines.

Mais la croix occitane a pris des sens divers en fonction du domaine et de l’époque. Sa symétrie, ses quatre branches et ses 12 pommes peuvent faire référence à toutes sortes de thématiques :

- les 4 saisons et leurs mois ;

- les signes du zodiaque rattachés aux 4 éléments ;

- les 12 apôtres entourant le Christ ;

- les éléments représentatifs de la personnalité, au nombre de 12 ;

- les 12 marches menant à la connaissance suprême ;

- les travaux accomplis dans la mythologie grecque par Hercule ;

- les 12 titans enfantés par la terre Gaïa ;

- les fils de Jacob, créateurs des 12 tribus d’Israël.

Le choix de la croix occitane comme bijou est rarement anodin. La personne qui porte ce symbole connait sinon son origine exacte, du moins son lien important avec la région occitane. Elle témoigne de son attachement génétique ou émotionnel au Sud-Ouest de la France. Elle peut aussi rattacher à son bijou d’autres significations plus personnelles ou choisies parmi celles évoquées ci-dessus.

Índice
  1. Histoire et origine de la croix occitane
  2. À quoi ressemble la croix occitane ?
  3. La symbolique de la croix occitane en joaillerie
Go up