Kit solaire autonome : le guide complet

Comme de nombreux ménages, vous souhaitez réduire votre facture énergétique en produisant votre propre électricité. Pourquoi pas, surtout lorsqu'on sait que l'énergie solaire est entièrement gratuite et renouvelable à l'illimité. Cependant, vous devez disposer pour cela d'un équipement spécial : un kit solaire autonome.

Kit solaire autonome : définition

Un kit solaire est un équipement qui permet d'autonomiser entièrement une maison sur le plan énergétique. Il est également très utile pour répondre aux besoins énergétiques pour le camping ou éclairer un coin du jardin qui n'est pas connecté au secteur. Pour votre installation, il est important, voire primordial, de trouver un kit solaire autonome de puissance adéquate.

Un kit solaire est en général composé :

  • d'un kit solaire,
  • d'un régulateur ou d'un convertisseur solaire,
  • de batteries montées en série et en parallèle,
  • d'un disjoncteur,
  • d'un coffret préalablement câblé,
  • de plusieurs rouleaux de câbles,
  • d'un compteur pour mesurer le volume d'énergie produit (optionnel).

Certains kits solaires sont destinés à l'alimentation de petits appareils électriques ou électroniques tels que le téléphone. Ces derniers sont dotés d'un adaptateur USB et d'une batterie de type powerbank qui servira à stocker l'énergie.

Le kit solaire autonome se distingue par le fait qu'il n'est pas raccordé au réseau public pour y injecter contre rémunération sa production d'électricité. Toutefois, au besoin, vous pouvez le brancher sur votre tableau énergétique pour profiter directement de l'énergie produite.

kit solaire

Le fonctionnement d'un kit solaire autonome

Un kit solaire autonome fonctionne selon un principe très simple :

  • les panneaux captent la lumière du soleil, ce qui crée un champ électrique,
  • l'électricité ainsi produite est ensuite conduite jusqu'à l'onduleur par un fil conducteur. Là, le convertisseur se charge de le transformer en courant alternatif,
  • l'électricité produite peut désormais être directement utilisée pour les besoins de l'habitat et pour alimenter les appareils électriques,
  • l'excédent d'énergie produit est stocké sur les batteries pour être utilisé quand les rayons du soleil auront disparu. Cet excédent peut également être gratuitement injecté sur le réseau électrique.

Il est utile de préciser que le convertisseur joue un rôle très important dans le kit solaire autonome. Il permet en effet de transformer le courant produit par les panneaux en un courant électrique proche de celui du réseau électrique. Ceci favorise le bon fonctionnement de vos appareils électriques.

Choisissez bien votre installation solaire

Vous devez au préalable identifier vos besoins énergétiques. En effet, étant donné que vous n'avez pas accès à l'énergie électrique fournie par l'EDF, vous devez bien dimensionner votre installation de panneaux photovoltaïques.

Le fait est que si vous surdimensionnez vos besoins en énergie, vous risquez de ne pouvoir consommer qu'une faible partie de votre production d'électricité. Vous aurez donc du mal à réaliser de véritables économies en énergie. Les conséquences sont presque les mêmes si vous sous-estimez vos besoins en électricité.

Pour éviter toute sorte de désagrément, vous devez procéder à quelques évaluations.

Faites une estimation de votre consommation en électricité

Estimer votre consommation en électricité vous permettra de déterminer la puissance nécessaire pour votre installation solaire. Pour cela, vous devez évaluer le nombre de kilowattheures que consomment vos équipements. Vous pouvez obtenir cette information en consultant vos factures d'électricité sur lesquelles figure précisément votre consommation en kWh.

Déterminez la puissance nécessaire pour votre installation solaire

Exprimée en kilowatt-crête (kWc), la puissance d'un panneau solaire désigne la puissance que ce dernier peut délivrer dans des conditions optimales.

Concrètement, 1 kWc vous permet de produire environ 900 à 1400 kWh par an. Toutefois, il est utile de préciser que la production d'électricité des panneaux solaires varie en fonction de plusieurs facteurs :

  • votre localisation géographique,
  • l'orientation des panneaux solaires,
  • la saison.

À titre illustratif, un panneau solaire de 350 w.c. produit environ 0,6 kWh en hiver et 2,25 kWh en été. Si vous avez des doutes sur la puissance nécessaire pour votre kit solaire autonome, n'hésitez pas à demander l'avis d'un professionnel.

Installation de votre kit solaire autonome

En toute logique, un kit solaire portatif ne s'installe pas de la même manière qu'un kit solaire fixé sur structure.

installation kit solaire autonome

Comment installer un kit solaire portatif ?

Les kits solaires portatifs, souvent utilisés pour alimenter un camping-car, recharger un téléphone ou utiliser un appareil électrique dans un lieu isolé, s'installent très simplement. Il suffit en effet de les déployer dans un endroit bien ensoleillé et le tour est joué.

Vous pouvez par exemple poser le panneau solaire sur le toit de votre voiture ou de votre camping-car, sur une table, etc.

Comment installer un kit solaire autonome sur structure ?

L'installation d'un kit solaire sur structure prend en moyenne 1 h à 1 h 30. Les panneaux solaires doivent être solidement fixés pour limiter les risques de chutes. S'il est possible de faire le travail tout seul (si les panneaux ne sont pas trop grands), il est tout de même recommandé de se faire aider par une tierce personne.

Pour l'installation proprement dite, voici comment procéder :

  • repérez un endroit suffisamment dégagé et sans arbres pour faire de l'ombre, idéalement sur le toit de votre maison. C'est là que vous installerez vos panneaux solaires en veillant à les orienter plein sud,
  • fixez ensuite les cadres destinés à accueillir les panneaux à l'endroit que vous avez choisi,
  • fixez solidement les panneaux sur leurs structures. S'il s'agit de cadres réglables, pensez à vérifier que vous avez la bonne inclinaison,
  • installez le régulateur et la batterie à l'abri des intempéries dans un local sec et bien aéré,
  • installez verticalement le régulateur ou le convertisseur sur son support,
  • posez les batteries à proximité du convertisseur,
  • connectez les batteries entre elles, reliez le régulateur à la batterie, puis branchez le régulateur aux panneaux.

Une fois que vous avez installé votre kit solaire, laissez la batterie se charger complètement. Vous pouvez maintenant y brancher vos appareils.

Il faut noter que tant que le branchement électrique n'est pas totalement réalisé, il faut éviter d'exposer directement les panneaux solaires au soleil au risque de vous électrocuter. Pour éviter ce genre d'incident, étendez des couvertures sur les panneaux jusqu'à la fin des branchements.

Entretenez votre équipement solaire

Un kit solaire doit être bien entretenu. Ceci permettra d'optimiser ses performances et sa durée de vie.

Concrètement, il faut laver ses panneaux photovoltaïques à grande eau tous les trois ans ou si possible une fois par an. Ce nettoyage doit se faire à un moment où les panneaux ne sont pas exposés au soleil, notamment le soir ou à l'aube.

Le régulateur doit également être bien entretenu : l'état des différents branchements doit être régulièrement vérifié et les grilles d'aération débarrassées de toute poussière.

Índice
  1. Kit solaire autonome : définition
  2. Le fonctionnement d'un kit solaire autonome
  3. Choisissez bien votre installation solaire
    1. Faites une estimation de votre consommation en électricité
    2. Déterminez la puissance nécessaire pour votre installation solaire
  4. Installation de votre kit solaire autonome
    1. Comment installer un kit solaire portatif ?
    2. Comment installer un kit solaire autonome sur structure ?
  5. Entretenez votre équipement solaire
Go up