Comment remplir un chèque ? Les étapes à suivre pour le réussir

Le chèque est une solution de paiement très utilisé en France. Il est présenté de la même manière, quelle que soit la banque. Pour faciliter le remplissage d’un chèque, il est essentiel de ne pas passer à côté de certaines étapes. 

De plus, des informations sont nécessaires avant un paiement par chèque afin d’éviter qu’il ne soit pas : 

  • détourné
  • falsifié

Découvrez dans ce guide 7 étapes essentielles pour bien remplir un chèque. Ces dernières assurent que le chèque soit valide. 

Au moment de remplir un chèque, il est conseillé d’utiliser un style noir. Aussi, il faut éviter :

  • d’utiliser un crayon papier
  • de faire des ratures.

Comment remplir un chèque : 7 étapes à suivre

Pour bien remplir un chèque, voici 7 conseils avisés. L’ordre à laquelle vous l’effectuerez n’est pas important. L’essentiel, c’est de réaliser ces 7 étapes : 

Inscrire le montant en chiffres

Source image : pixabay

Dès lors que vous avez un chèque à votre possession, regardez sur le côté droit. Vous y trouverez une petite cellule rectangulaire dont le contour est épais. Pour rendre la recherche moins pénible, sachez qu’il est souvent précédé du signe €. 

Cette case sert à inscrire le montant de l’argent en chiffres. Plusieurs solutions sont proposées pour écrire le montant sur cette partie. Soit, vous inscrivez le montant : 

  • avec le signe €
  • sans le signe €.

Par exemple, si vous souhaitez écrire 50€20, vous pouvez écrire soit : 

  • 50€20
  • 50,20

Ajouter le signe € n’est donc pas indispensable. 

Au moment de remplir la case du montant en chiffre, il est possible d’ajouter une ligne supplémentaire à l’espace vide. Ainsi, d’autres personnes avec de mauvaises intentions ne pourront plus ajouter quoi que ce soit. 

Remplir le montant en lettres

Le montant du chèque en lettre est inscrit sur la première ligne située sur le côté gauche du chèque. En cas de montant avec des centimes, il est obligatoire de l’écrire en toutes lettres. Pour reprendre l’exemple en haut, il faut écrire : cinquante euros et vingt centimes pour 50,20 €. 

Comme pour la procédure précédente, il est d’usage de mettre du trait sur la zone vide afin de : 

  • compléter la ligne
  • éviter d’éventuels ajouts

Il est important de ne jamais laisser des espaces restants avant et après chaque montant

Renseigner le bénéficiaire

Le bénéficiaire fait référence à la personne qui va toucher le chèque. Pour ce faire, il faut remplir la grande ligne se trouvant sur le côté gauche. 

Vous devez commencer l’inscription par « à ». Mais, cela peut également changer en fonction du bénéficiaire. 

  • Pour un particulier, il faut indiquer « monsieur » ou « madame » avec le nom du bénéficiaire.
  • Pour une société, il suffit de copier le nom sur la facture.

Pour que le bénéficiaire n’ait pas de problèmes au moment d’encaisser le chèque, il est plus que primordial de bien préciser les informations

Sachez qu’il est tout à fait possible qu’un chèque ait deux bénéficiaires. 

Informer sur le lieu

L’espace pour remplir le lieu est situé sous le montant en chiffres, plus précisément au-dessus du paraphe.

Vous pouvez trouver facilement cette ligne, car elle commence souvent par « à ». Il suffit de mentionner par la suite la commune où vous vous situez au moment de remplir le chèque. 

La date, un élément clé

La ligne en haut de la signature sert à inscrire la date. Elle débute par « le ». 

La date détermine la période de validité du chèque, c’est la raison pour laquelle elle est réellement importante. 

Selon votre demande, le bénéficiaire peut : 

  • encaisser le chèque aussitôt
  • encaisser un autre jour : au début du mois prochain, etc.

Par ailleurs, la date de la rédaction du chèque doit être bien précise. Sachez que vous pourriez être poursuivie d’avoir :

  • indiqué une date antérieure
  • indiquée une date postérieure.

En effet, c’est une chose interdite par la loi. 

Mettre sa signature

C’est la dernière étape pour ceux qui se demandent comment remplir un chèque ? La signature a une place fondamentale, car sans elle, le chèque ne dispose d’aucune valeur

Il est facile de trouver où signer sur le chèque, car la zone est précédée d’une mention « signature ». Vous devez parapher sur la petite espace libre. 

Évitez également de couvrir la partie en dessous du chèque. Veillez à toujours utiliser une signature identique, car c’est ce qui permet de reconnaître la conformité du chèque lors d’un contrôle. La signature doit être la même que vous avez utilisée lorsque vous avez ouvert un compte auprès de votre banque. 

Le talon du chéquier : l’élément à ne pas oublier

Notez que dès que vous détachez le chèque, vous n’aurez plus aucun renseignement sur le : 

  • bénéficiaire
  • montant.

Ce qui rendra la gestion de vos ressources plus difficile. Il est donc conseillé de remplir le talon du chèque avec : 

  • la date
  • le nom du bénéficiaire
  • le montant.

De cette manière, vous pourriez facilement accéder à tous les renseignements importants pour suivre votre compte. Aussi, en cas de contestation, avoir le numéro de chèque qui est à l’origine du litige est d’une grande aide. 

Comment remplir un chèque : des informations importantes à savoir

Comment remplir un chèque ? Une règle primordiale à savoir est de mentionner la même somme en chiffres et en lettres. Sinon, c’est la somme écrite en lettre qui sera valide

Il est essentiel donc de maîtriser l’écriture des montants et d’assurer qu’il soit parfaitement lisible. Afin d’assurer que l’écriture soit lisible, il faut connaître certaines règles d’orthographe pour bien écrire les nombres en lettres. 

Les chiffres et les nombres sont invariables, plus précisément, ils ne prennent pas de « s » sauf le 20 (vingt) et le 100 (cents) lorsqu’ils ne précèdent pas d’autre chiffre

Vous devez également éviter de pré signer des chèques en blanc. Plus précisément, il ne faut jamais signer un chèque sans avoir écrit un montant précis. 

Si c’est une machine qui se chargera de remplir le chèque, la signature doit être réalisée après que :

  • le chèque soit rempli
  • les informations soient vérifiées.

Dans le cas contraire, vous validerez la somme inscrite sur le chèque. Ce qui signifie que vous acceptez l’accès à ces montants sur votre compte. 

Source image à la une : pixabay

Índice
  1. Comment remplir un chèque : 7 étapes à suivre
    1. Inscrire le montant en chiffres
    2. Remplir le montant en lettres
    3. Renseigner le bénéficiaire
    4. Informer sur le lieu
    5. La date, un élément clé
    6. Mettre sa signature
  2. Le talon du chéquier : l’élément à ne pas oublier
Go up