Home Life Style Bien-être Les essentiels sur la toxine botulinique

Les essentiels sur la toxine botulinique

5 min de lecture
0
0

Pour remédier à l’apparition des rides sur le visage, nombreux sont les professionnels qui ont opté pour l’utilisation de produits cosmétiques injectables. La toxine botulinique en fait justement partie. Grâce à cette substance, une personne peut avoir la peau plus lisse, et cela, même lorsqu’elle arrive à un certain âge. Par contre, l’utilisation de ce produit cosmétique est soumise à quelques conditions, et son injection doit être pratiquée par un professionnel. Pour les novices, que faut-il donc savoir autour de l’utilisation de la toxine botulinique ?

La toxine botulinique utilisée à des fins esthétiques

Pour le soin du visage, la toxine botulinique est utilisée à faible dose sur la peau. Cette substance est injectée dans l’objectif d’empêcher les muscles faciaux sous-jacents de se crisper. Cette action permet de réduire considérablement l’apparition des rides sur le visage. C’est aussi une solution intéressante pour réduire les rides de la patte-d’oie, les rides frontales et rides du lion. Parfois, la toxine peut aussi servir pour modifier la position d’un sourcil et pour essayer de réformer l’emplacement d’un sourcil. En général, l’effet de ce produit sur la peau peut être de trois à quatre mois selon les cas. Une fois injectée, cette toxine agit sur la composante musculaire des rides. Elle relaxe directement les muscles peauciers du visage. Dans la majorité des cas, la substance est utilisée pour corriger les rides d’expression se trouvant sur le haut du visage.

Les consultations avant l’utilisation de la toxine botulinique

Avant de recevoir un traitement de ride par la toxine botulinique, un patient doit d’abord faire l’objet d’une première consultation. Le premier rendez-vous avec le dermatologue servira pour examiner la partie du visage où sera injectée la toxine. Lors de la première consultation, le patient sera mis au courant des informations concernant la toxine botulinique, concernant le déroulement de l’injection. Le patient sera aussi informé des risques de l’intervention, des précautions à prendre avant et après l’intervention. Pour en savoir plus sur ces points, il est possible de se rediriger sur https://www.ident-clinic.be/dermatologie/toxine-botulique/.

Les recommandations liées à l’injection de la toxine botulinique

Avant une opération visant à utiliser la toxine botulinique, le patient devra éviter la prise de produits anti-inflammatoires. En parallèle, il faut éviter de consommer des anticoagulants, de l’aspirine. Le respect de ces consignes évitera l’apparition d’hématomes. Quelques heures après l’intervention, il faut éviter de mobiliser les muscles se trouvant sur les parties injectées et le patient doit rester le plus calme possible.

Le suivi post opératoire

Deux semaines après l’injection de la toxine botulinique, le patient devra à nouveau rencontrer le dermatologue pour une nouvelle consultation. Le praticien pourra vérifier le résultat de l’injection. Si celui-ci n’est pas satisfaisant ou n’est pas conforme à l’attente du patient, il est possible de réaliser une injection complémentaire.

 

 

 

En voir plus dans  Bien-être

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Check Also

MAISON DU PROJET COEUR DE VILLE : 1ère permanence demain de 10h30 à 12h !

MAISON DU PROJET COEUR DE VILLE :1ère permanence demain de 10h30 à 12h !   …