Comment enlever les glaire a un bebe

Votre bébé est enrhumé et tousse. Ce qui favorise des sécrétions qui obturent les voies respiratoires. Le fait de tousser est alors le mécanisme utilisé par l’organisme afin de nettoyer les bronches. Elle sert généralement à dégager les glaires accumulées, provoquant des problèmes de respiration. Mais comment alors épargner votre bébé de la souffrance engendrée par ces accumulations de glaires ?

Mouche bébé et le fameux sérum physiologique

Quand il s’agit de la santé et de la propreté de son bébé, on ne peut se séparer du sérum physiologique. Pour s’y faire, allongez le bébé sur sa table à langer et tournez sa tête sur le côté en fermant sa bouche. Injectez le sérum physiologique goutte à goutte dans sa narine, puis pincez cette dernière pour permettre aux glaires de ressortir par l’autre narine. Vous pouvez également évacuer ses sécrétions en utilisant une mouche-bébé pour aspirer les glaires. 

La pratique de la kinésithérapie

Cette technique est généralement appliquée chez les nourrissons, souvent en hiver. Elle consiste à dégager les sécrétions, comme les glaires, contenues dans les bronchioles, la gorge et le nez, qui conduit le bébé à mal respirer. Les techniques utilisées par les kinésithérapeutes pour lors du traitement sont : l’auscultation des bronches qui permet de repérer les sécrétions ou les glaires à enlever. Ensuite, la plus essentielle est le nettoyage du nez et des voies aériennes afin de dégager le mucus du nez qui favorise la pénétration des virus dans l’appareil respiratoire du bébé. Enfin, le drainage des bronches et l’évacuation des sécrétions. Cette étape, également appelée toux provoquée, permet aux glaires de remonter vers la trachée puis vers la bouche et seront par la suite expectorées par l’enfant.