5 astuces pour faire son semi-marathon

Imaginez la scène. Vous vous apprêtez à courir le semi-marathon de l’année. Sur la ligne de départ, vous stressez et ressentez une boule dans votre ventre. La pression monte, parce qu’en effet, c’est un des plus importants objectifs de l’année. Et puisqu’il s’agit d’un évènement important, vous n’êtes pas seul. Tout autour de vous se trouvent d’autres participants à la course. On vous l’a certainement dit :

  • Le premier marathon est toujours une expérience unique en son genre
  • Il vous marquera toute votre vie !

Vous pensez vous être bien préparé ? 

  • Le dossard que vous avez acheté sur Kavval
  • Les semaines sont pourtant passées tellement vites !
  • Et vous voilà le jour J après quelques mois de préparation

Sur la piste, vous entendez le décompte. C’est le départ, vous courez ! Et puis, vous vous souvenez, que vous imaginez. Alors reprenons, il faut bien vous préparer avant de faire cette course !

Dans cet article, venez découvrir 5 astuces qui qui vous aideront à réussir ce semi-marathon sans le moindre problème !

 

Le choix de la tenue pour courir son semi-marathon

Source image : Pixabay

Vous le savez sans doute. Dans une course, il y aura toujours ces deux catégories de personnes :

  • Les bons coureurs
  • Les mauvais coureurs

Alors, pour vous distinguer, optez pour une belle tenue ! Retenez bien ceci :

  • Si vous avez du style, vous ferez rougir le grand Jean-Paul Gauthier sans le moindre doute
  • Mais évitez de faire votre course en jeans, Tee-shirt et des converses comme chaussures à ses pieds !
  • Vous serez pénalisé, sans la moindre hésitation !
  • Cette pénalité pourrait avoir effet pour tout le reste de votre course

Ainsi, le jour de la course, vous devez veillez à choisir la tenue adéquate. Si vous ne savez pas quelle tenue mettre, vous pouvez vous renseigner auprès des enseignes spécialisés. Les professionnels de ces magasins vous aideront à choisir votre tenue. Le choix se portera ainsi sur plusieurs critères :

  • Votre objectif
  • Votre passé en tant que coureur
  • Vos préférences en termes de chaussures
  • Et bien d’autres encore

En ce qui concerne les tissus, évitez au maximum les cotons. En effet, ce type de tissu vous fera énormément transpirer. Par conséquent, vous serez sujet à des ampoules ou encore des irritations. Ces désagréments peuvent se présenter même par l’utilisation de chaussettes en cotons. Aussi, vous devez prendre garde aux sous-vêtements que vous portez.

En cas de doute sur la tenue idéale, vous pouvez toujours réaliser des recherches sur internet, si vous ne voulez pas consulter un spécialiste.

 

Bien manger avant de courir son semi-marathon

 

En terme de repas, sachez qu’aucune recette universelle n’a été créée. Le plus important est de bien manger et surtout, de manière équilibrée et adaptée à votre prochaine activité. Effectivement, pendant les 48 heures précédant votre course, voici le régime alimentaire que vous devez suivre :

  • Eviter les aliments lourds
  • Opter plutôt pour des repas contenant des glucides lents
  • Ainsi, mangez des pâtes ou encore du riz pendant ce petit laps de temps

La raison à ce choix date d’il y a plusieurs années. Les aliments lourds et gras sont à prendre uniquement après que votre course ait été faite, ou avant les 48 heures la précédant. Vous pourriez en effet terminer votre course dans les toilettes si vous optez pour ce régime.

Afin de garantir l’efficacité, vous pouvez tester vos petits déjeuners au cours des entraînements. 

  • Cela vous aidera à déterminer les aliments qui vous apporteront des forces
  • Cela permettra également de connaître ceux qui vous donneront des maux de ventre

Ne résignez pas sur ce repas. Vous pouvez vous faire plaisir, sans pour autant entrer dans l’excès au risque de ne pas pouvoir participer à la course.

 

Echauffez-vous avant de courir

 

Il s’agit sans aucun doute du moyen le plus efficace et le plus sûr de vous garantir la réussite. Cette étape est dès lors très indispensable. Vous pouvez réaliser de petites activités, telles que :

  • Des montées de genoux
  • Des jambes tendues
  • Des accélérations
  • Un footing d’une durée de 15 minutes à 20 minutes

Bien évidemment, il existe une multitude de façons de s’échauffer, à vous de choisir la méthode la plus adaptée à votre corps, au temps qu’il fait, à votre régime alimentaire ou encore, à votre motivation. 

Cette étape est très cruciale afin de renforcer vos muscles mais surtout, pour vous éviter d’éventuelles blessures. En effet, sans échauffement, vous pourrez vous blesser ou même, des fois, subir une déchirure musculaire. Ainsi, pour seulement quelques minutes, ne sautez pas cette étape.

 

Ne partez pas trop vite pour courir le semi-marathon

 

Maintenant que vous avez la tenue idéale, pris un bon repas et surtout échauffé, vous pouvez courir. Avec les autres participants de la course, vous vous sentez prêts et à l’attaque pour gagner ce semi-marathon. Le coup de départ est lancé et, emporté par l’adrénaline, vous foncez. Le souci est qu’il ne s’agit pas d’une course d’endurance mais d’un semi-marathon. Vous avez ainsi encore 21,1 kilomètres à faire.

Très souvent, les coureurs commettent cette erreur.

  • Commencer la course trop vite
  • Au final, vous n’en ressortirez pas vainqueur.

En effet, entre les cognements contre les barrières ou encore les poumons qui n’en peuvent plus, vous serez contraint d’abandonner.

Ainsi, réaliser des entrainements est très important pour la suite des activités.

  • Vous aurez une idée de l’allure idéale
  • Vous pouvez ainsi courir tout en prenant votre temps, sans avoir la crainte de ne pas terminer la course

Ce n’est pas pour rien que vous apprenez le lièvre et la pendant vos études. Vous le constaterez pendant votre course, vous gagnerez énormément en endurance pendant la seconde partie de la course. En effet, par rapport à ceux qui ont foncé dès le départ, vous garderez à la fois énergie et allure.

 

Prenez du plaisir à courir votre semi-marathon

 

L’essentiel dans la réalisation de ce semi-marathon est de s’amuser. Si vous avez suivi à la lettre les quatre premières astuces, vous pouvez très bien terminer gagnant de la course. En effet, vous aurez entre vos mains toutes les cartes pour la remporter. Mais n’oubliez pas que le plus important est que vous ayez pris du plaisir à courir.

  • Vous verrez effectivement qu’en prenant plaisir à la course, vous réaliserez que tout se déroulement merveilleusement bien
  • Vous avez une tenue, une bonne alimentation, fait un bel échauffement, rien ne manque à la liste
  • Vous avez tous les éléments pour remporter la course, alors mettez-y tout votre cœur

Tout au long de la course, n’oubliez pas que vous courez pour vous. Même si vous participez à la course pour faire plaisir à des proches, courez pour vous, pour votre plaisir.

  • Partez bien au-delà du chronomètre
  • Dépassez tous les autres coureurs

Tout le monde espère gagner, bien évidemment. Mais le plus important est de participer à ce semi-marathon avec tout l’enthousiasme et le plaisir que vous pouvez donner ! Dans tous les sens du terme, lorsque vous faites une chose avec plaisir, vous ne pouvez qu’en donner le meilleur de vous-même.

Ainsi, placez la barre de votre force mentale très haute. Mettez-y tout votre cœur et amusez-vous. Prenez plaisir à participer à la course.

Le plus difficile est sans doute la phase de préparation et d’entrainement. Mais si vous souhaitez remporter cette victoire, vous devez passer par ces étapes. Une fois que vous avez trouvé votre rythme et que vous ayez déterminé la meilleure méthode d’entraînement, le reste suivra très facilement !

Alors ? Vous voulez être prêt pour votre semi-marathon ? Suivez ces astuces !

Source image à la une : Pixabay

Índice
  1. Le choix de la tenue pour courir son semi-marathon
  2. Bien manger avant de courir son semi-marathon
  3. Echauffez-vous avant de courir
  4. Ne partez pas trop vite pour courir le semi-marathon
  5. Prenez du plaisir à courir votre semi-marathon
Go up