Installation électrique : en 2022, le contacteur est-il nécessaire ?

La question exprimée dans le titre est une requête qui revient très souvent sur les moteurs de recherche. Dans le même esprit, les internautes ne pourront se contenter d’un simple oui ou non pour entamer sereinement leur projet d’installation électrique. Si vous lisez ces lignes, c’est que vous êtes probablement intéressés par la question. Nous tâcherons donc d’y répondre de manière simple et concise.

Le contacteur : concrètement, à quoi ça sert ?

Également appelé relais électrique, le contacteur est un minuscule dispositif qui a pour rôle de gérer la consommation électrique d’un logement. Ne vous fiez pas à sa petite taille, cet objet à en réalité un grand pouvoir ! Les contacteurs peuvent commander l’extinction ou la mise en service des appareils qui y sont reliés. Autrement dit, grâce à ces éléments, vous pouvez ouvrir ou fermer un circuit de consommation trop élevée, ce qui, bien évidemment, vous permet de faire des économies sur votre facture d’électricité. Autre point positif : l’autonomie de l’appareil.

En effet, le contacteur se mettra en marche ou s’éteindra automatiquement selon le prix du kilowatt-heure. Mis à part sa capacité à faire économiser des euros, les professionnels recommandent cet outil pour éviter l’usure prématurée d’éléments électriques comme les ampoules, les chauffages ou encore les climatiseurs. D’un autre côté, le contacteur offre un véritable atout côté sécurité. En cas de dysfonctionnement sur les équipements ou les installations électriques, il permet d’éviter les courts-circuits ou les surchauffes de circuit qui pourraient causer un incendie. On comprend mieux pourquoi certains électriciens qualifient le contacteur de véritable innovation. Et c’est bel et bien le cas en matière d’économie d’énergie, mais aussi d’un point de vue sécuritaire.

Le contacteur est-il vraiment nécessaire ?

Personne n’est obligé d’inclure un contacteur dans son installation électrique. Toutefois, au vu des avantages qu’il offre au propriétaire/locataire d’un logement, il semble plus sage d’y penser à deux fois avant de commencer certains travaux. Considérons aussi l’inflation qui a entraîné la flambée des prix de l’énergie, cette ressource indispensable à notre quotidien. La consommation d’électricité dans un foyer français est à ce jour d’environ 300 kilowatts-heures par mois. Or, depuis plusieurs années, on constate une progression de 10 % à 15 % des prix de l’abonnement et du kilowatt-heure. Le tarif fixe n’a cessé d’augmenter, obligeant ainsi les ménages à réduire leur consommation ou à changer de fournisseur en quête d’une offre moins chère et la tendance ne montre aucun signe de changement positif, bien au contraire !

Les experts estiment que d'ici à quelques années, la consommation moyenne d’un foyer français pourrait atteindre les 400 kilowatts-heures par mois. Dans ces conditions, ne pas investir dans un élément comme le contacteur peut s’avérer être une erreur assez coûteuse à terme. C’est ici qu’intervient l’entreprise TME, spécialiste français de l’installation électrique. Sur son site web, vous trouverez de nombreuses solutions pour réduire votre consommation d’électricité, parmi lesquelles figure le contacteur. Pour en savoir plus sur cet élément et comment l’intégrer à votre installation électrique, nous vous invitons à contacter les professionnels de TME qui se feront un plaisir de vous accompagner dans votre projet.

Índice
  1. Le contacteur : concrètement, à quoi ça sert ?
  2. Le contacteur est-il vraiment nécessaire ?
Go up