Association Citoyenne de Défense de l'Hôpital

Le projet de loi Bachelot (Hôpital,Patient, Santé, Territoire ) actuellement en débat au parlement suscite de nombreuses interrogations ,notamment pour les usagers
Comme ,d’autres en en France ,l’ Association Citoyenne de Défense de l’Hôpital Public de Briançon  se mobilise et sera présente à l’ Hôpital de Briançon de 14 h à 16 heures ce Jeudi 12 Février.

Le soutien de Joël Giraud aux personnels

 

Madame la Ministre,
 
Je suis très préoccupé par l’annonce de la suspension d’activité du centre de radiothérapie de Gap. A la suite du départ de sa radiophysicienne, le centre de radiothérapie de Gap – le seul du département – est fermé pour une durée indéterminée. La situation actuelle oblige les patients à être dirigés vers d’autres établissements et à subir plusieurs heures de déplacement. Compte tenu des problèmes de viabilité hivernale dans notre région, il est aisé de comprendre que l’inquiétude est grande tant chez les professionnels de santé que chez les patients.
Il manque un grand nombre de radiophysiciens pour assurer un fonctionnement normal des centres de radiothérapie en France, d’où des risques immédiats de fermeture de sites dans de nombreux départements. Il est donc urgent d’aider au recrutement d’un nouveau physicien, et surtout de prendre, en liaison avec l’Agence Régionale d’Hospitalisation des mesures permettant de mieux anticiper les besoins en la matière. Enfin, compte tenu de la grande difficulté de recrutement de ces personnels, je me permets de proposer au gouvernement de réfléchir à la possibilité de reconnaître des formations européennes de radiophysicien afin que d’autres territoires ne se heurtent pas aux mêmes difficultés que le centre de Gap.
Je vous remercie de tout mettre en œuvre pour permettre un fonctionnement normal du centre de radiothérapie de Gap le plus rapidement possible.
      
Ce problème témoigne de la fragilité de l’organisation de notre système de soins. L’inquiétude de tous les acteurs de la santé est donc extrême à l’heure actuelle, notamment devant  la suppression éventuelle de 180 emplois (médicaux, administratifs et techniques) sur l’ensemble des services de santé des Hautes Alpes.
 
courrier au Ministre de la Santé :
 

Dégâts consécutifs aux avalanches

Joel GIRAUD député PRG des Hautes-Alpes demande une subvention exceptionnelle à la Ministre de l’Intérieur et fait voter à la Région une enveloppe de 26 842 €