Home Actualités Briançon Soutien au projet « BRIANÇON VAUBAN CITÉ DES ARTS »

Soutien au projet « BRIANÇON VAUBAN CITÉ DES ARTS »

11 min de lecture
0
0
Soutien au projet « BRIANÇON VAUBAN CITÉ DES ARTS » 1

Communiqué de presse

A quelques jours du début de la saison estivale et de la 13ème édition de la fête médiévale des Escartons de Briançon durant laquelle 12 000 personnes sont attendues dans les ruelles et gargouilles de la cité Vauban, Gérard FROMM, maire de Briançon, tient à réaffirmer sa volonté de voir le projet « BRIANÇON VAUBAN CITÉ DES ARTS »,  initié par Madame Anne Pancaldi et porté par la Ville de Briançon, se concrétiser dans les meilleurs délais.

 

Dans un contexte où l’intérêt du public pour le patrimoine ne cesse de croître, la Ville de Briançon souhaite mettre en valeur son patrimoine et la qualité de son site (idiom site) exceptionnel afin de renforcer son attractivité touristique.

 

Par délibération du 21 mars 2018, le conseil municipal de Briançon a adopté à l’unanimité une délibération (cf. P.J) actant la volonté de la municipalité de mettre en œuvre ce projet visant à redynamiser la cité historique par l’art et à développer une offre touristique culturelle. Partant du constat que de nombreux commerces ont dû baisser leur rideau, donnant une image négative de la ville qui n’incite pas les touristes à venir visiter le centre ancien de Briançon, une réflexion visant à redonner de la vie par l’art à des locaux désaffectés ou inoccupés est menée par la municipalité depuis plus d’un an en étroite collaboration avec Madame Pancaldi. Des artistes et artisans d’art pourraient occuper les locaux vacants et exposer leurs travaux. Cela permettrait de combler le vide laissé par les friches commerciales, de créer un circuit de visites culturelles des ateliers galeries, tout en valorisant des talents et savoir-faire.

 

L’ambition de redonner à la cité historique tout son prestige et son attractivité pour en faire un fer de lance de l’économie locale répond pleinement aux enjeux et problématiques auxquels la cité Vauban est aujourd’hui confrontée :

 

– Nous célébrons cette année le 10ème anniversaire de l’inscription des fortifications Vauban de Briançon au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Il apparait opportun de profiter de cet anniversaire pour impulser une nouvelle dynamique au sein du cœur historique.

 

– Redonner de la vie par l’art à des locaux désaffectés ou inoccupé permettrait à la cité Vauban de retrouver sa vocation d’origine avec des activités artistiques pérennes à l’année plutôt que des activités commerciales saisonnières.

 

– Plusieurs artistes et sculpteurs de renommée internationale ont déjà fait part de leur vif intérêt pour ce projet et de leur volonté d’apporteur leur parrainage.

 

– La cité Vauban abrite déjà plusieurs lieux à vocation culturelle : le Centre d’Art Contemporain situé sur la Place d’Armes et bientôt le Centre d’Interprétation de l’Architecture et du patrimoine (CIAP) au sein de l’église des Cordeliers. Le projet « BRIANÇON VAUBAN CITÉ DES ARTS » pourrait ainsi s’appuyer sur ces lieux culturels déjà existants et permettre de développer des passerelles et synergies. Le bâtiment communal actuellement occupé par la bibliothèque municipale pourrait servir de résidence d’artistes une fois que les travaux de la future médiathèque du cœur de ville seront terminés (automne 2019).

 

– La réalisation d’un complexe touristique au Fort des Têtes avec la création de deux hôtels, d’un centre de congrès, de commerces et de logements représente une opportunité pour l’attractivité économique du territoire. Ce projet répond parfaitement aux ambitions du tourisme de demain que nous portons et à notre souhait de pouvoir exploiter de manière innovante notre riche patrimoine classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco. La liaison téléportée entre le Champ de Mars et le Fort des Têtes favorisera la fréquentation touristique de la cité Vauban et participera au développement d’une troisième saison touristique.

 

L’opération que souhaite développer la Ville de Briançon s’inscrit pleinement dans la politique de valorisation touristique du patrimoine militaire fortifié du Conseil Régional PACA. Il répond en outre à la volonté de l’Etat de faire du Patrimoine un levier d’attractivité et de dynamisme économique en renforçant le potentiel touristique des sites patrimoniaux.

 

En outre, la ville de Briançon souhaite inscrire le développement de l’éco-quartier « Cœur de ville »  dans une réflexion globale et poursuivre la dynamique enclenchée par la ZAC pour engager des actions positives et correctrices permettant d’apporter cohérence et équilibre entre les différents pôles de la ville. La candidature de la ville de Briançon pour le programme «  Action Cœur de Ville » lancé par le ministère de la Cohésion des Territoires ayant été retenue, la municipalité souhaite saisir cette opportunité pour accompagner la mutation des pôles d’attractivité touristiques et commerciaux existants.

Le projet « BRIANÇON VAUBAN CITÉ DES ARTS » fait partie des actions prioritaires qui pourront être mises en œuvre au titre de la revitalisation commerciale et économique dans le cadre du programme « action cœur de ville ». Ce nouveau soutien permettra de poursuivre et amplifier le travail engagé en mobilisant de nouveaux partenaires.

 

La pertinence de ce projet économique, touristique et culturel ainsi que le volontarisme de Madame Pancaldi ont déjà permis de fédérer autour d’une ambition commune 68 entreprises briançonnaises qui ont d’ores et déjà témoigné de leur intérêt pour cette démarche en signant la Charte de soutien. Madame Pancaldi a également effectué un important travail de lobbying auprès des institutions et collectivités susceptibles de soutenir ce projet.

 

 

 

Aujourd’hui toutes les conditions sont réunies pour que ce projet ambitieux aboutisse et se concrétise rapidement, à condition bien entendu que l’ensemble des acteurs locaux œuvrent dans la même direction.

 DEL_2018-03-21-066_DIVERS_2_01_164907

180302EYMEOUD

P.J :

– délibération du conseil municipal de Briançon du 21 mars 2018

– courrier adressé à Madame Chantal Eyméoud, 2ème vice-présidente du conseil Régional PACA déléguée à la culture, au patrimoine, aux entreprises, à l’artisanat et à l’économie de montagne.

En voir plus dans  Briançon

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Check Also

>> Promotion 50% Assurance pour les soins animaux

Sommaire Mutuelle animaux assurance pour animaux : assurance pour les soins animaux 1 2 3 …